Mondes intérieurs, Mondes extérieurs – Partie 1 – Akasha (L’Univers est Vibration)

Il existe un champ vibratoire reliant toutes choses. On l’a appelé Akasha, le son originel Om, les perles du collier d’Indra, l’harmonie des sphères et des milliers d’autres noms lui furent attribués à travers l’histoire. Les professeurs anciens enseignaient le Nada Brahma – l’univers est vibration. Le champ vibratoire est à la source de toute véritable expérience spirituelle et de toute recherche scientifique. Il s’agit du même champ ésotérique que des saints, des bouddhas, des yogis, des mystiques, des prêtres, des chamanes, des prophètes ont observé par introspection. Bon nombre d’imminents penseurs de l’histoire tels que Pythagore, Keppler, Léonard de Vinci, Tesla et Einstein approchèrent le seuil du mystère. Dans la société moderne, la majeure partie de l’humanité a perdu la sagesse ancienne. Nous nous sommes trop égarés dans le domaine de la pensée, ce que nous percevons comme le monde extérieur de la forme. Nous avons perdu notre lien vers les mondes intérieurs. Cet équilibre, appelé “la voie moyenne” par le Bouddha et “le juste milieu” par Aristote, est le droit de naissance de chaque être humain. C’est la source commune de toutes les religions et le lien entre nos mondes intérieurs et extérieurs.

Nous sommes ici dans la continuité des travaux du physicien Fritjof Capra, diplômé de l’université de Vienne, il enseigne à l’université de Berkeley en Californie, auteur du livre : Le Tao de la physique. Les lois de la physique moderne confirment les concepts qui régissent les mystiques de l’Asie : Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme. Le Dr Capra met à notre portée le langage de la physique et nous entraîne dans un fabuleux voyage à travers l’univers des atomes et le monde de la sagesse orientale. Il fait table rase de notre représentation fragmentaire et mécaniste du monde. L’univers devient alors un tout cohérent et harmonieux. Cadre philosophique pour la physique la plus avancée, la spiritualité orientale nous propose un ” lieu ” dans lequel notre être peut prendre toute sa dimension.

 

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*